Cameron Woki : “Je dirais que ce fut une saison aboutie, qui a rendu fiers nos supporters et nos partenaires”

 

Interrogé dans les colonnes de Midi Olympique, notre troisième ligne, Cameron Woki, s’est confié sur la saison réalisée par l’UBB : “C’est une saison satisfaisante. C’est même presque une saison rêvée : on a commencé la saison en septembre par une demi-finale de Coupe d’Europe, que l’on perd en prolongations. On connaît nos premières phases finales et on sent l’immense engouement qu’il y a eu autour de l’équipe. Ensuite, il y a la saison régulière qui a été très compliquée mais malgré tout on s’est battus sur tous les fronts, notamment à l’extérieur en gagnant à Clermont ou à Montpellier. Cela n’a pas été facile mais on s’est accrochés. L’objectif était de se qualifier, et on l’a fait. Mais dès qu’on a validé notre billet pour les phases finales, on a voulu viser plus haut. On voulait être champions. In fine, on arrive en demi-finale. C’est déjà exceptionnel, puisque cela n’était jamais arrivé en douze ans de club. Donc, je dirais que ce fut une saison aboutie, qui a rendu fiers nos supporters et nos partenaires“.

 

Il est aussi revenu sur la dimension historique de cette saison avec une première qualification pour des phases finales : “On l’a réalisée. Même arriver en demi-finale de Coupe d’Europe, c’est incroyable. C’est vrai que je ne parle que du championnat car je préfèrerais soulever le Bouclier de Brennus plutôt que la Coupe d’Europe mais… Une demi-finale européenne c’est tout aussi historique“.