Marti : “Avec lui, on est un peu comme un jeune couple”

Laurent Marti

 

 

Laurent Marti, dans la grande interview qu’il a accordé au Midi Olympique, a aussi abordé l’arrivée de Louis-Vincent Gave au capital de l’UBB cet été : “Ça fait partie des choses que j’aime bien dans la vie : les rencontres. Nous étions allés à Honk-Kong pour ça. On nous a parlé de Louis-Vincent Gave, spécialiste de la finance installé à Hong-Kong. Nous nous sommes rencontrés dans son bureau et ça a été comme un coup de foudre. Il voit le rugby comme nous, comme une aventure humaine. On s’est revus : il nous a dit : ‘Je suis prêt à investir dans le club et toi qu’est-ce que tu es prêt à faire pour moi?’ Je lui ai dit pour toi, je suis prêt à ouvrir le capital à 10 ou 20%. Mais j’ai ajouté qu’au delà de l’argent personnel qu’il allait investir, le plus important ce sont les axes de développement qu’il peut nous apporter. J’ai préféré limiter son investissement en capital et lui demander de trouver de nouvelles pistes en termes de partenariats ou d’opérations de prestige […] Avec lui, on est un peu comme un jeune couple qui vient de se rencontrer. On se dit qu’on a la vie devant nous. C’est un pari pour l’avenir […] Cet apport se fera sous forme d’augmentation de capital. Ce ne sera vraiment pas une opération financière à mon profit. Cet argent reste dans l’UBB.