Nathanaël Hulleu : “L’opposition du mardi, quand on ne joue pas, c’est là notre match. Il faut tout donner”

 

Interrogé par France Bleu Gironde, notre ailier, Nathanaël Hulleu, est revenu sur ce qu’attendait de lui son manager, Christophe Urios : “Je pense que c’était mon agressivité surtout aux entraînements, ils attendaient que je sois un peu plus méchant, que je montre ce que je vaux. M’entraîner à mon niveau de match, ce qui n’est pas toujours facile. L’opposition du mardi, quand on ne joue pas, c’est là notre match. Il faut tout donner“.

 

Il s’est aussi confié sur le retour de notre ailier argentin, Santiago Cordero : “Ca stimule. Ça rehausse le niveau de l’entraînement. On s’entraîne contre un joueur de niveau international qui a affronté les plus grosses nations mondiales. Moi je trouve ça stimulant“.