Christophe Lamaison : “Woki numéro quatre, ça devient une évidence”

 

Interrogé par l’Equipe, l’ancien demi d’ouverture, Christophe Lamaison, est revenu sur la victoire contre les All Blacks du XV de France et notamment l’utilisation de Cameron Woki comme seconde ligne : “Il faut vivre avec son époque et sans faire le jeu des comparaisons avec les différents matches, je constate que dès l’instant où on marque les premiers contre les All Blacks, c’est comme si on glissait un grain de sable de leur belle machine. C’est aussi ce qu’on fait les Irlandais. Après, oui il fallait mettre Danty au centre, oui Ntamack à l’ouverture c’est le bon choix, oui Woki numéro quatre, ça devient une évidence. Et l’audace de mettre quatorze avants sur la feuille de match. Voilà ce que met en place Fabien Galthié, avec intelligence, et ça marche“.