Maxime Lucu : “Je ne pouvais pas rêver mieux pour des débuts en bleu, surtout devant ma famille à Bordeaux la semaine dernière pour ma première”

 

Invité sur le plateau du 19/20 Aquitaine, sur les antennes de France 3, notre demi de mêlée, Maxime Lucu, est revenu sur le chemin qui lui reste à parcourir jusqu’à la prochaine Coupe du monde en France : “Forcément que j’ai envie d’y être, mais le chemin est long. On sait qu’il y a énormément de matchs en championnat avant, de matchs avec l’équipe de France aussi. Y participer le plus possible avant la Coupe du Monde, ça serait déjà bénéfique pour moi, chaque chose en son temps […] Je ne pouvais pas rêver mieux pour des débuts en bleu, surtout devant ma famille à Bordeaux la semaine dernière pour ma première. Le destin a bien fait les choses avec le match contre la Nouvelle-Zélande derrière. Il n’y a rien de plus beau pour commencer en bleu“.