Thomas Jolmes : “J’essaie de travailler plus intelligemment et j’ai retrouvé le goût du travail, de faire de la vidéo, des trucs en plus”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre deuxième ligne, Thomas Jolmes, est revenu sur le passage à vide qu’il a connu à Toulon : “J’ai eu un gros passage pendant deux ans, où je pense que mentalement et physiquement, j’ai eu un gros coup de moins bien. Je me suis dit qu’il fallait que je me reconstruise et j’ai reconstruit petit à petit en essayant de rester fidèle à cette philosophie, être régulier dans mon travail. Ca commence à payer,  j’essaie d’être régulier, sans me défoncer à la fois physiquement et mentalement parce que je pense que ça a payé sur le court terme, mais qu’au bout d’un moment j’ai craqué. J’essaie de travailler plus intelligemment et j’ai retrouvé le goût du travail, de faire de la vidéo, des trucs en plus, j’ai perdu du poids, je me suis réaffuté, et sur le terrain je commence à me sentir bien mieux. C’est toujours plus plaisant et plus facile de jouer au rugby quand on est en forme que quand on fait 130 barres et que l’on se traîne sur le terrain. Je vais essayer de continuer à progresser comme ça, en suivant la routine que j’ai mis en place. Quand tu dors bien, que tu manges bien et que tu bois bien, c’est plus facile d’être performant sur le terrain que si tu manges mal et que tu fais n’importe quoi. Je n’en avais pas conscience à l’époque et maintenant j’en ai pleinement conscience et je crois que je suis dans une démarche un peu plus professionnelle“.