Christophe Urios : “On sait que là, si on perd un match, de plus à la maison, ça sera compliqué après pour se qualifier”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre manager, Christophe Urios, s’est confié sur l’enjeu de s’imposer face à Leicester, une équipe invaincue : “On sait que le format est court, que si tu rates des matchs, c’est compliqué. Je trouve que ça rajoute plutôt de l’excitation, de la préparation, de l’envie de bien faire. Pourquoi on aurait de la pression ? Par rapport à Leicester parce qu’ils sont invaincus ? On sait que l’on aura un gros match à faire, que nos avants vont devoir être très forts, comme ils l’ont été la semaine dernière. On sait que l’on a besoin d’être forts sur le jeu au pied, d’être efficaces, parce qu’on aura des opportunités. On se prépare comme ça, on n’a pas de pression. Je ne sens pas ça comme ça, de la même façon qu’avant Toulouse on n’avait pas de pression particulière. C’était un match important à jouer, pour le club, pour l’équipe, pour le staff aussi, parce qu’on avait envie de les taper. Mais de la même façon, il y aura une vie après, même si on sait que là, si on perd un match, de plus à la maison, ça sera compliqué après pour se qualifier“.