Christophe Urios : “On vient de vivre une semaine courte, on va maintenant en avoir une longue. Ça va nous permettre de progresser physiquement”

 

Interrogé par Sud-Ouest, le manager de l’UBB, Christophe Urios, s’est confié sur la période particulière traversée par l’UBB entre matchs reportés et semaines plus ou moins longues : « Ça fait quand même trois semaines qu’on ne fait pas grand-chose : on a du mal à s’entraîner, il manque toujours du monde. On vient de vivre une semaine courte, on va maintenant en avoir une longue. Ça va nous permettre de progresser physiquement. On n’est pas à notre meilleur niveau ».

 

Il est aussi revenu la concurrence à une place dans le Top 6 : « Comme tous les ans, il y a dix équipes qui vont jouer le top 6. Après, il y en a toujours un ou deux qui trébuchent. Et très souvent, tu te retrouves en fin de saison à huit et ça se joue à la dernière journée. Il n’y a pas de raisons que ça change ».