Christophe Urios : “Ben Tameifuna est tellement bon quand il entre en jeu que tu finis par te poser la question de savoir si c’est bien qu’il démarre”

 

Interrogé par Sud-Ouest, le manager de l’UBB, Christophe Urios, s’est confié sur sa façon de gérer son groupe : « Il y a des joueurs que je laisse sur le banc parce que je sais qu’ils seront meilleurs que s’ils attaquent le match et qu’ils peuvent faire basculer une rencontre […] Ben Tameifuna est tellement bon quand il entre en jeu que tu finis par te poser la question de savoir si c’est bien qu’il démarre. Quand tu lui expliques, le mec, il a les boules, il veut attaquer avec le numéro 3 et pas avec le 23. Joseph (Dweba), c’est l’exemple type, quand il entre en cours de jeu, il est très bon : il marque des essais et il amène cet impact physique sur une défense fatiguée ».