Arthur Iturria : « La succession de mêlées permet déjà de faire tourner les temps et puis se termine par un essai de pénalité, c’est le tournant je pense »

 

Interrogé au micro d’ARL, le troisième ligne clermontois, Arthur Iturria, est revenu sur la série de mêlée amenant à l’essai de pénalité clermontois : « Le carton rouge nous a peut-être un peu remobilisé, on a réussi à mettre un peu la marche en avant. La succession de mêlées permet déjà de faire tourner les temps et puis se termine par un essai de pénalité, c’est le tournant je pense. Ca nous fait tourner à +9 à cinq minutes de la fin. C’était très long. La troisième ou la quatrième, on était peut-être limite. Je pense qu’on était pas loin de la perdre, il y a toujours des risques comme ça. Mes premières lignes étaient sereins, ils avaient envie d’aller le chercher donc je leur faire confiance. J’étais troisième ligne centre, donc je suis la dernière roue du carrosse. Je leur fait entièrement confiance, mais si on prend pénalité contre nous, ça sera leur souci. Ils ont fait un gros boulot. C’est vrai que l’on aurait pu prendre les trois points à un moment donné, mais on a décidé de la garder et ça a été bénéfique pour nous« .