Antoine Miquel : « Mis à part les dix dernières minutes, il n’y a pas grand-chose à retenir »

 

Interrogé par l’Equipe, le troisième ligne de l’UBB, Antoine Miquel, s’est confié sur le retour de l’UBB en fin de rencontre face à l’Aviron Bayonnais : « Sur un match où on n’existe pas forcément, on a l’opportunité de gagner. On était venu avec des intentions, mais ils nous ont cassé la bouche. Mis à part les dix dernières minutes, il n’y a pas grand-chose à retenir. Il faut créer une dynamique. Il manque un déclic pour être dans le positif. Mais ça va arriver, même si ça pèse dans les têtes ».