Christophe Urios : « Rémi, il a retrouvé le feu sacré. D’ailleurs, on va le garder là… »

 

Interrogé par Rugbyrama, le manager de l’UBB, Christophe Urios, est revenu sur la prestation de notre trois-quarts centre, Rémi Lamerat, utilisé en troisième ligne face à Lyon : « Rémi, il a retrouvé le feu sacré. D’ailleurs, on va le garder là… peut-être. On l’avait prévu la saison dernière, dès le départ de Cameron Woki même si le profil des deux hommes n’est pas le même. C’est drôle, parce que Rémi se bat tout le temps avec son poids. Mais maintenant qu’on l’a fait passer troisième ligne, il n’est jamais tombé aussi bas. C’est drôle. Même s’il fait quand même 106 kilos« .