Ntamack : “Il faudra faire attention à Bernard, pas de bobos”

Pierre Bernard

 

Si l’effectif de l’UBB est tout de même conséquent, il le sera encore plus une fois tous nos internationaux revenus. Et préparer une saison sans tant de joueurs de qualité, ce n’est pas forcément évident pour Emile Ntamack. D’autant que sur certains postes tout de même, l’on pourrait être en difficulté. “Ça voudra dire qu’il y aura encore plus de choix, encore plus de qualités. Tant mieux, je crois que ça tire toujours le groupe vers le haut et ça permet aussi à chaque individu de donner le maximum. Mais en attendant, il faut composer dans l’urgence par moments parce que je le répète, à des postes on n’est pas en grande quantité et on peut aussi rapidement être en difficulté donc il faut ménager les garçons qui sont un peu isolés. Je pense par exemple à un garçon comme Pierre Bernard qui est notre seul véritable 10 aujourd’hui en position de jeu. C’est vrai qu’on va faire attention à ce qu’il n’y ait pas de bobos le concernant. Et puis après on s’adaptera puisque l’adaptation c’est notre quotidien aussi. On doit faire en fonction du ressenti et du bien-être général”.

 

Sud Radio