Serin : “Je ne vais pas commencer à me prendre pour le meilleur joueur du monde”

Baptiste Serin

 

Interrogé par Sport 24, Baptiste Serin revient sur la tournée de novembre qu’il va disputer avec l’équipe de France : “Quand on a goûté le gâteau et qu’on l’a trouvé bon, on a forcément envie d’en reprendre une part. Je garde un souvenir très positif de la tournée en Argentine. J’ai vécu des moments magiques. Et je vais tout donner pour en revivre d’autres à nouveau. En tout cas, je travaille d’arrache-pied de mon côté pour prétendre au haut niveau. Mais, d’abord, il s’agit d’être le plus performant possible avec l’UBB. Je ne suis pas installé dans mon club, la concurrence est assez rude […] Tout m’est tombé dessus au fur et à mesure. Je ne vais pas dire que c’est normal. Si on m’avait prédit ça il y a quelques mois, je ne l’aurais sans doute pas cru. C’est une ascension rapide depuis que j’ai commencé à prendre des responsabilités dans mon club. Mais je sais aussi ce que j’ai fait pour en arriver là. Du travail, de la rigueur, de la remise en question. Je ne vais pas commencer à me prendre pour le meilleur joueur du monde (rires)”.