Ibañez : “On peut s’inviter au bal”

Raphaël Ibañez et Regis Sonnes

 

Interrogé sur le classement par L’Equipe, Raphaël Ibañez sait que cela peut vite changer. Voici son avis sur le sujet. “On connait la musique. Nos adversaires vont nous adresser des éloges pour mieux nous fracasser ensuite. On peut tomber dans le piège. Ou pas (sourire). Sincèrement, l’UBB est l’avant-dernier budget du Top 14, nos conditions d’entraînement feraient sourire les cadors du Championnat. Notre président à raison: le costume est bien trop grand. Je vais même ajouter qu’il est démesuré pour ce que nous sommes en ce moment. Reste que mal fagoté, on peut s’inviter au bal […] Est-ce qu’il est vraiment nécessaire qu’on se projette sur ce qui pourrait éventuellement arriver ? C’est une pensée dangereuse. C’est le piège parfait. Je ne veux pas nourrir nos adversaires de nos déclarations. Je ne veux pas qu’on me reproche d’expliquer le rugby à tout le monde”.

 

La mesure donc, mais quoi de plus normal ?! Pour vivre heureux, vivons cachés.

 

La suite ICI