Serin : “Tant mieux pour le rugby français”

Yann Lesgourgues et Baptiste Serin

 

La France semble pourvue en possibilités dans le secteur des demis de mêlée. Baptiste Serin donne l’exemple de la dernière rencontre face à Castres, ou encore des forces en présence dans son club. “C’est vrai. Par exemple, nous venons de jouer contre Castres. Kockott a fait un super-match et Dupont a fait une super-rentrée. Tout comme Yann Lesgourgues chez nous. Il y en a plein d’autres. Tant mieux pour le rugby français. C’est un poste qui attire les jeunes peut-être parce qu’il y a des responsabilités. À l’UBB, il y a également Julien Audy qui apporte son expérience et Gauthier Doubrère qui arrive. C’est un moteur pour essayer d’être performant les weekends […] C’est un poste qui attire parce qu’il offre des responsabilités et parce qu’il faut être technique et avoir un peu de gueule. Peut-être que les jeunes aiment commander”.

 

Sud Ouest et L’Equipe