Maynadier : “Les jours ‘off’, je viens lancer seul, pendant 45 minutes à 1 heure”

Clément Maynadier

 

Dans les colonnes de l’Equipe, Clément Maynadier s’est exprimé sur sa routine d’entraînement pour le lancer en touche, un geste très spécifique de son poste de talonneur : « Les positions des mains, l’écartement des doigts sur le ballon, le placement des pieds, c’est vraiment quelque chose d’individuel. Il faut le bosser seul, essayer, réessayer. Je me souviens qu’en 2010, blessé aux cervicales et en rééducation au CERS de Capbreton, j’ai rencontré l’ex-talonneur de Castres, Akvsenti Giorgadze, maintenant dans le staff de La Rochelle. Je lui avais demandé, tout timide, des exercices de gainage avec ballon, ballons lestés, des routines d’échauffement aussi, qui permettent d’avoir le bon geste pour lancer droit. Je ne sais pas s’il s’en souvient […] Je lance tous les jours sauf les lendemains de match. Lors des séances séparées avants – trois-quarts, en entrainement collectif, ou de manière individuelle, lors des jours de repos. Les jours ‘off’, je viens lancer seul, pendant 45 minutes à 1 heure. Il arrive aussi, pour reproduire des situations de match, que l’on intègre des lancers en état de fatigue lors des séances de physique. Par exemple, sur les trois minutes de ‘récup’, Ludovic Loustau prévoit une minute active de lancers. Ou, si on fait un circuit, à la fin j’ai trois ballons à lancer. C’est quelque chose qui se fait dans de nombreux clubs ».