Lesgourgues : “La mécanique idéale commence par la position des pieds”

Yann Lesgourgues

 

Réaliser une belle passe, ce n’est pas seulement une question de main. Dans les colonnes de l’Equipe, notre demi de mêlée Yann Lesgourgues, revient sur l’importance du placement du corps : “C’est assez détaillé une passe, on croit que c’est simple, mais une bonne transmission, c’est une succession de séquences et de bons gestes, de bonnes postures, avec le tryptique pied-buste-bras. Ouvrir les pieds, être assez bas, et finir le geste. La mécanique idéale commence par la position des pieds, qui doivent être écartés et tournés vers la cible, surtout le pied d’impulsion. L’écartement des pieds est important, mais il ne faut pas qu’il le soit trop, sinon on perd de la puissance. Ce sont les jambes qui poussent le corps et amènent de la puissance à la transmission. Et là aussi, il faut trouver un juste milieu et ne pas être trop près du ballon, avec le pied d’appui. En fait, c’est une question de sensations. Chaque demi de mêlée le ressent différemment. Au moment où tu saisis le ballon, effectuer un petit pas avant de transmettre est un vrai danger. C’est un geste à proscrire car il ralentit la passe tout en offrant un gain de temps à la ligne de défense qui peut monter. Dès que l’on arrive au ruck, il faut éjecter“.