Codron : “Il ne suffit pas de bien s’entendre, il faut vraiment travailler dur”

Mathieu Codron

 

Mathieu Codron estime qu’aujourd’hui, avec la forte concurrence du Top14, les clubs comme l’UBB ne peuvent plus se permettre de tout miser sur la bonne humeur et la jovialité. Il faut laisser place au travail, et presqu’uniquement au travail. « L’UBB s’est construit une image où les joueurs avaient l’air d’être heureux d’être ensemble, et l’aventure de la Pro D2 au Top14 s’est construite comme ça, avec des joueurs bien ensemble, qui s’appréciaient, qui avaient plaisir à venir s’entrainer ensemble. Sauf que cette génération là est plutôt sur la fin de carrière. Tout le monde travaille dur maintenant, tout le monde s’arme de beaucoup d’effectifs et de qualités. Il ne suffit pas de bien s’entendre, il faut vraiment travailler dur, pour pouvoir être performant ».

 

La Mêlée du lundi, France Bleu Gironde