Saint-Céran : “Il faut que Maynadier se sente complètement reconnu”

 

Ce qu’il a manqué à l’UBB cette saison, c’est un vrai leader sur le terrain et dans le vestiaire. Le départ de Louis-Benoît Madaule, le capitaine, ne risque pas d’arranger les choses. Jean-Yves Saint-Céran, journaliste pour Reuters et l’AFP, est revenu, au micro de France Bleu Gironde, sur la nécessité pour l’UBB de trouver un vrai leader la saison prochaine : « Louis-Benoit Madaule, capitaine, et reconnu, qui s’en va… Il faut un papa. Il faut que Maynadier, par exemple, se sente complètement reconnu. Visiblement, il avait des petits doutes sur son rôle exact de leadership, par rapport à Avei qui lui était préféré pendant un certain temps dans la saison. Mais l’UBB qui se présente pour la saison prochaine sera obligatoirement une UBB de gens confirmés et de jeunes pousses. Je pense que ce sera une UBB de transition vers laquelle on se dirige. Et il faudra avoir un discours qui sera plus proche de celui de Brive que de celui du Racing ».