Brunel : “Si on n’est pas prêt ou déjà en vacances, on va dérouiller”

 

Interrogé par Sud-Ouest, Jacques Brunel, le manager de l’UBB, est revenu sur le match contre Toulon, et le risque de démobilisation de son équipe contre le Racing, vu les faibles chances de qualification restantes : “Contre Toulon, on est passé à côté stratégiquement. On a donné le bâton pour se faire battre. Si l’on regarde l’ensemble de la saison, est-ce une déception ? Oui et non. Oui, parce qu’à un moment nous avons été deuxièmes. Mais cette place était liée aux circonstances. Certains clubs étaient en retard. Le regret, c’est d’avoir connu un passage à vide trop long. On a manqué de régularité. Après on mesure la complexité de ce championnat très serré […] Si on n’est pas prêt ou déjà en vacances, on va dérouiller comme Toulouse à Castres. Même si notre chance est infime, il faut avoir l’ambition d’essayer de la saisir et se bagarrer jusqu’au bout“.