Jefferson Poirot : “Ces quatre mois d’arrêt m’ont permis de prendre du recul”

 

Interrogé par l’Equipe, notre pilier international, Jefferson Poirot, s’est confié et tenait à remercier l’UBB qui lui « a laissé ma chance ». Il est aussi revenu sur la période difficile qu’il a traversé cette saison avec une longue blessure et son plaisir de retrouver l’équipe de France : « Ces quatre mois d’arrêt m’ont permis de prendre du recul […] C’était important pour moi de retrouver l’équipe de France et d’avoir à nouveau ma chance ». Très professionnel, Jefferson s’est attaché les services d’un nutritionniste : « J’ai tendance à prendre dès que j’arrête un peu », s’impose des séances supplémentaires quotidiennes de renforcement, étirements et soins : “Toujours au club, jamais à la maison. J’aime travailler dans un cadre précis ». Il est aussi suivi par un préparateur mental. Tout d’abord Christian Ramos, celui de l’équipe de France : « Il m’a beaucoup aidé sur la construction de ma carrière, pour me fixer des objectifs », puis à Bordeaux avec Gershon Pinon : « J’ai senti les bénéfices. Ca correspond à mon ascension sportive […] J’essaie de gratter 1% par-ci, par-là, pour faire évoluer mon personnage comme dans un jeu vidéo ».