Nans Ducuing : “On ne lâche pas, il n’y a pas de lassitude”

 

Vivant sa première expérience avec l’équipe de France lors de cette tournée, notre ailier, Nans Ducuing découvre l’ambiance du groupe France. Interrogé par Sport 24/Le Figaro, il revient sur ce point : « Les cadres, comme Guilhem (Guirado), Yoann (Maestri) et Louis (Picamoles), ont un discours ”remobilisateur”, comme quoi il ne faut pas lâcher. Sur le deuxième test, le score est lourd (37-15) mais on n’est pas loin si on prend en compte les erreurs. Je me répète, si on gomme des erreurs, on peut faire de belles choses. En début de semaine, on a pris conscience de nos erreurs. On voit ce que l’on a pu faire de bien et de moins bien. A l’approche du match, le discours devient plus musclé, on insiste sur le combat. On ne lâche pas, il n’y a pas de lassitude ».