Bonhomme : “Pour Saulekalela, on verra en mars”


Jona Saulekaleka

 

 

Aujourd’hui Sud-Ouest nous présente Jona Saulekalela. Si vous ne suivez pas trop les espoirs, vous n’êtes sans doute pas très familier de ce joueur. Mais c’est le cousin de notre ailier fidjien Met’ Talebula.

Alors, il ne faut pas s’attendre à voir la copie conforme de son illustre cousin. En effet Jona est plutôt un fidjien “brut de décoffrage” selon David Ortiz (directeur du centre de formation). Il est “plus grand et plus athlétique, n’a pas ce sens du jeu et cette habilité qui avait frappé lors de la première du meilleur marqueur du Top 14 2013-2014 avec l’UBB, un soir d’août 2012 à Brive“. Depuis son arrivée en septembre le joueur a eu 4 titularisations avec les espoirs et a marqué 5 essais lors des 2 derniers matchs. Selon David Ortiz “Il a beaucoup de facilité avec le ballon mais on travaille sur les gestes de base. Après, on lui apporte des repères sur le plan collectif et on essaie de l’aider à optimiser sa puissance au contact”

Ce joueur, à qui l’UBB avait fait signer un contrat espoir d’un an dans un double but (un possible coup et rapprocher Talebula de sa famille), est âgé de 22 ans et sera donc trop vieux pour jouer en espoirs la saison prochaine. Il faudra donc faire un choix : contrat pro et intégration ou prêt ou alors le laisser aller ailleurs. Selon Frédéric Bonhomme (son agent et celui de Met) : “C’est un test pour lui et une année charnière. Il faut un temps d’adaptation. Le début a été difficile, ça va mieux. Il n’est pas JIFF et le Top 14 risque d’être difficile. La Pro D2 peut être une étape. On verra en mars“.