Raphaël Ibanez : “Je me donne jusqu’en mars 2018 pour partir sur un nouveau projet”

 

S’il s’est fait discret, Raphaël Ibanez, n’est pas resté inactif pour autant depuis sa mise à l’écart de l’UBB. Pour le Midi Olympique, notre ancien manager, est revenu sur sa façon de garder un lien avec le rugby: “J’ai la chance d’avoir un entourage très solide auquel je ne faisais pas toute sa part et j’ai donc consacré mon été à ma femme et à mes enfants, ce qui était bien le moins que je leur devais. Mais pour être tout à fait clair, ceux qui pensent que je suis définitivement tombé, se trompent. Je vais me relever. C’est une question de fierté et d’orgueil […] Mon but est de trouver de nouvelles idées – d’autres l’ont fait avant moi. C’est la raison pour laquelle je me suis engagé dans un « rugby-trip ». Je viens de passer une semaine au Leinster, une autre au Munster. Du 26 septembre au 9 octobre, je vais me rendre en Nouvelle-Zélande, à Wellington puis à Waikato auprès de leurs provinces et, enfin, avant la tournée de novembre, je vais passer une semaine avec le XV d’Écosse et une autre semaine avec le XV de Galles […] C’est ma passion. C’est un sport qui me porte. Je me donne jusqu’en mars 2018 pour partir sur un nouveau projet“.

 

Mais il a aussi des ambitions en-dehors du rugby : “J’ai plein de rêves. Traverser les Pyrénées, par exemple. Participer à la Coupe America. Découvrir de nouveaux horizons. Je ne voudrais surtout pas paraître prétentieux, mais mes mots préférés sont aventure et indépendance“.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.