Jefferson Poirot : « On va d’abord penser à gagner »