Patrick Arlettaz : « Cette fois, on est content du nul, c’est presque une petite victoire »