Jacques Brunel : « Bien qu’ils n’aient pas joué beaucoup ensemble, j’espère qu’ils vont trouver vite cette complicité nécessaire pour que l’équipe fonctionne bien »