David Ortiz : « Si on est compétiteurs, c’est les deux premières places qu’il faut viser »