Jean-Yves Saint-Céran : « Ce qui est intéressant dans le profil de Christophe Urios, c’est que c’est un très bon technicien, mais aussi un meneur d’hommes particulier »