Christophe Urios : “L’attaque n’est qu’une partie du rugby. L’autre partie, fondamentale à mes yeux, c’est l’affrontement collectif”

@ XAVIER LEOTY / AFP

 

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe Magazine, notre futur manager, Christophe Urios, est revenu sur sa vision du rugby : « On veut faire de notre sport un spectacle total avec plein de rebondissements et beaucoup de jeu d’attaque, mais moi, je ne m’y retrouve pas. L’attaque n’est qu’une partie du rugby. L’autre partie, fondamentale à mes yeux, c’est l’affrontement collectif […] On a gagné contre Clermont (le 26 janvier) en Championnat (24-16). Or, deux week-ends auparavant, ils avaient eux-mêmes battu Northampton en Coupe d’Europe sur un score de 48-40. Treize essais en tout, je crois. Ce match, je ne l’ai même pas visionné car il ne signifie rien pour moi. Je ne regarde pas beaucoup non plus le Super Rugby car je considère que nous ne pratiquons pas le même sport ».