Matthieu Jalibert : “J’avais repris vraiment avec le groupe début juillet, en n’étant pas à 100 %, en ayant des petites gênes”

 

Alors qu’il effectue son retour à l’entraînement, notre demi d’ouverture, Matthieu Jalibert, est revenu, pour l’Equipe, sur sa reprise peut-être trop précoce l’été dernier, qui l’a conduit à devoir se faire opérer du genou : « La rechute a été dure, oui, car j’avais déjà connu un premier coup d’arrêt avec l’équipe de France, j’avais repris vraiment avec le groupe début juillet, en n’étant pas à 100 %, en ayant des petites gênes. Cet été, je savais que ça n’allait pas pouvoir durer de jouer sous infiltration, comme ça. J’avais le ménisque trop douloureux. Et le choc en Afrique du Sud nous a mis face à la réalité. L’IRM a montré que le ménisque était trop abîmé. Après, quand on se retrouve à l’hôpital on a un peu le contrecoup de l’opération, c’est compliqué, mais j’ai la faculté à ‘switcher’ rapidement. Ç’a été dur une à deux semaines et, après, je me suis fixé des objectifs et c’était reparti ».