Stéphane Glas : “A la mi-temps déjà, on n’était pas forcément contents, on sentait qu’on avait un manque d’activité”

 

Interrogé par l’Equipe, le manager de Grenoble, Stéphane Glas, est revenu sur le chemin qu’il restait à faire pour son équipe en vue du maintien : “Sur l’état d’esprit, la volonté de déplacer le ballon, les gars étaient présents, oui. Ils ne lâchent pas, il n’y a pas de fracture dans le groupe. Mais à la mi-temps déjà, on n’était pas forcément contents, on sentait qu’on avait un manque d’activité […] Le bon résultat d’Agen complique un peu la tâche, ça nous met à cinq points d’eux. Mais il reste neuf journées et rien n’est définitif. Les Agenais font le boulot pour le maintien et ils ont l’habitude de ça. Ils sont là au bon moment. Et nous, à un moment ou à un autre, il va falloir prendre des points […] Il y a quelques semaines, on était chassés, là on devient un peu chasseurs ».