Jefferson Poirot : “J’ai vite rebasculé sur un nouveau challenge, sur moi-même, pour optimiser ma récupération”

 

Interrogé par l’Equipe, notre pilier gauche, Jefferson Poirot, s’est exprimé sur la décision qui a été prise d’une opération, suite à sa blessure au genou contre l’Irlande, lors du dernier Tournoi des 6 Nations : “Sans opération, il y avait plus d’incertitudes. Là, je savais que j’en avais pour trois mois, jusqu’au 15 juin, soit juste avant l’annonce de la liste pour le Mondial (18 juin). Ça me laisse une chance de prétendre à la Coupe du monde […] Ça a été dur sur le coup car j’avais idéalisé mon retour en club avec de beaux objectifs en vue. Mais j’ai vite rebasculé sur un nouveau challenge, sur moi-même, pour optimiser ma récupération. Ça me laissait trois mois pour me préparer pour la Coupe du monde. Même si je n’ai aucune certitude d’y être. Car jusqu’à l’annonce de la liste, les autres pourront s’exprimer, pas moi. C’est pour cette raison que je veux être acteur de ma rééducation, c’est très important pour moi“.