Jefferson Poirot : “En amont, il y a beaucoup de gainage profond”

 

Dans le cadre de la campagne de la LNR et la FFR, XV nuances de jeu, notre pilier gauche, Jefferson Poirot, est revenu sur les spécificités de l’entraînement des piliers, notamment au niveau musculaire : “En amont, il y a beaucoup de gainage profond, c’est quand même plus à la salle de musculation. Il y a aussi du renforcement des cervicales parce qu’en définitive on a quand même une grosse pression sur la tête, du haut vers le bas, sur la nuque et les épaules. Il faut que l’on contre ça. Du coup c’est les lombaires, tout ce qui est rachis lombaire, colonne vertébrale et cervicales pour pouvoir tenir. En sortant d’une carrière de pilier, on peut être kiné ou médecin, on connaît ses armes (rires)“.