Guy Accoceberry : “Mon petit protégé, c’est bien sûr Baptiste Serin, celui que je trouve le plus complet à la main, au pied, dans la vision du jeu et la stratégie”

 

Interrogé par le Midi Olympique, l’ancien demi de mêlée international du CABBG, Guy Accoceberry, est revenu sur la hiérarchie au poste de numéro 9 pour la prochaine Coupe du Monde au Japon : “C’est difficile d’en dégager un si tôt. Mon petit protégé, c’est bien sûr Baptiste Serin, celui que je trouve le plus complet à la main, au pied, dans la vision du jeu et la stratégie. Il a en outre l’avantage de la jeunesse, ce qui peut permettre de préparer l’après 2019… Mais après, il faut reconnaître qu’il n’a pas fait une super fin de saison, et qu’il n’a pas la même habitude des matchs de haut niveau que ses concurrents. À mon sens, même si Antoine Dupont a pour lui l’argument de la forme du moment, ils partent aujourd’hui tous sur la même ligne, et la hiérarchie se dessinera pendant la préparation. Pendant trois ou quatre mois, les Bleus vont travailler à reconstruire un système offensif, et je pense que c’est celui qui l’appréhendera le mieux pendant les matchs de préparation qui sera désigné numéro un“.