Maxime Lucu : “Je pense que c’est ce qui me manque le plus depuis que je suis à Bordeaux”

 

Interrogé pour le site officiel de l’UBB, notre nouveau demi de mêlée, Maxime Lucu, est revenu sur son parcours rugbystique avant de rejoindre notre club cette saison : “J’ai commencé le rugby à 5 ans à Saint-Pée-sur-Nivelle, le village où j’ai toujours vécu et où mes parents vivent. J’ai joué jusqu’à 18 ans à Saint-Pée-sur-Nivelle et dans son entente, puis j’ai été repéré par Biarritz où j’ai fait mes huit années de Crabos, Reichel, Espoirs puis équipe première, et maintenant l’UBB“.

 

Cette saison, il ne jouera plus avec son frère, Ximun. Notre nouveau demi de mêlée est revenu sur cette nouveauté : “C’est vrai, je pense que c’est ce qui me manque le plus depuis que je suis à Bordeaux, même si on se voit les week-ends en famille. On était à côté dans les vestiaires, c’est ce genre de choses qui me manque un peu. Il me rassurait beaucoup avant les matchs, on discutait beaucoup afin de gérer le troisième rideau. Après, j’ai déjà joué contre lui deux fois puisqu’il était à Mont-de-Marsan avant de me rejoindre à Biarritz. Il m’a envoyé un petit texto avant Toulon, même si on en échange tous les jours“.