Alexandre Roumat : “Plus on va s’habituer à ne rien lâcher dès les matchs de préparations, dans tout ce que l’on fait, plus on sera habitué et plus ça sera naturel le week-end”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre troisième ligne, Alexandre Roumat, est revenu sur l’intérêt des matchs de préparation disputés par l’UBB avant de recevoir le Stade Toulousain : « On les appelle des matchs de préparation, plus que des matchs amicaux. C’est des matchs qui nous permettent de se mettre dans les meilleures dispositions et dans le contexte d’un match de Top 14. C’est pour ça que quelques fois on prend les points, ou que vous entendez ce genre de phrase. Bien sûr que l’on veut faire plaisir au public, qu’on veut produire du jeu, c’est notre intention cette année, mais plus on va s’habituer à ne rien lâcher dès les matchs de préparations, dès la prépa physique, dès les séances d’entraînement en muscu, dans tout ce que l’on fait, plus on sera habitué et plus ça sera naturel le week-end. On a donc essayé de ne pas lâcher. Contre Toulon, on a eu cette séquence défensive à la fin, qui nous a fait du bien. A Biarritz, on a plus porté le ballon sur la seconde mi-temps, donc on a plus été tourné sur l’offensive ».