Les évaluations de Jefferson Poirot dans la presse, après la victoire contre l’Ecosse

 

Comme après chaque rencontre de l’équipe de France, nous vous proposons les notes obtenues dans la presse par nos joueurs sous le maillot tricolore. Voici donc celles de Jefferson Poirot après la victoire contre l’Ecosse.

 

Pour Le Figaro, notre pilier international récolte un 5,5/10 : “90e capitaine de l’histoire du XV de France en l’absence de Guirado, le pilier girondin a montré l’exemple en rattrapant quelques Ecossais par le bout du short. Dix plaquages, aucun raté. A son débit, un ballon échappé sur un temps fort dans les 22 adverses (47e). Obtient une pénalité en mêlée fermée“.

 

Pour l’Equipe, c’est un 6/10 que mérite notre capitaine : “Capitaine intérimaire, le temps de la convalescence de Guilhem Guirado (côtes), le Bordelais s’est illustré dans le combat et a apporté beaucoup de sérénité à l’équipe de France. Solide en mêlée, il a provoqué une faute de Fagerson (48e), et donné beaucoup d’équilibre à l’édifice. Présent en défense (10 plaquages), il a commis trois en-avants (18e, 27e, 47e) mais s’est rattrapé en freinant Hogg à deux reprises (19e, 31e) pour couper des relances dangereuses“.

 

Pour Sud-Ouest, il mérite un 6/10.

 

Pour Le Dico du Sport, il obtient un 5,5/10 : “Trois ballons perdus pour le Girondin ce soir. Très bon en mêlée et efficace en défense, on l’a peu vu dans le jeu. Un capitaine bien (trop) discret“.

 

Pour le Midi Olympique, il a une étoile : “Il s’est multiplié. On l’a vu efficace en mêlée fermée et dépasser sa fonction en s’incrustant souvent dans le jeu courant. Il gagne une pénalité en mêlée (48ème), mais il a aussi eu un peu de déchet du fait de sa grande activité. Son premier capitanat est une réussite“.