Yves Appriou : « Il faut que ce groupe écrive son histoire. Tout simplement »