Frédéric Charrier : “On s’attend à une équipe qui va vouloir laver l’affront et qui va nous proposer plus de résistance qu’au match aller”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre entraîneur des trois-quart, Frédéric Charrier, a confié que malgré les victoires, il restait toujours des points à améliorer et qu’il ne fallait pas se relâcher avant la venue d’Agen : « Effectivement le résultat est positif, mais il y a toujours des choses à améliorer. On sait très bien qu’Agen a un peu décroché sur ce match, mais ils l’ont aussi fait parce qu’on s’est rendu le match facile. A nous d’être sérieux, de bien préparer ces matchs et de continuer sur cette bonne dynamique […] On a tous lu les réactions des Agenais qui n’étaient pas satisfait de ce qu’ils ont montré ce week-end. Encore une fois, même si ce n’est pas leur priorité, on s’attend à une équipe qui va vouloir laver l’affront et qui va nous proposer plus de résistance qu’au match aller ».

 

Il s’est aussi exprimé sur ces zones où l’UBB pouvait encore progresser : « Sur la conquête, on peut être meilleur, on a une marge de progression importante. Sur le match Édimbourg, on a fait quelques erreurs défensives. Sur le match contre le Racing, on a loupé beaucoup de plaquages, notamment les trois-quarts. Ce sont des secteurs comme ça sur lesquels on peut encore s’améliorer. Sur les entames de match, on doit être capable d’être plus régulier. Le match Édimbourg nous a montré que l’on pouvait s’améliorer là-dessus ».