Christophe Urios : « Ca doit être la première fois que Bordeaux a plus d’internationaux, ou en tout cas de gens qui sont avec l’équipe de France que Clermont »

Photo FFR