Le principe d’une baisse du salary cap voté par les présidents de Top 14

 

Selon les informations de Midi Olympique, les présidents de Top 14 auraient voté mercredi soir le principe d’une baisse à venir du salary cap. Il semble que le Racing 92 soit le seul club à s’être opposé. Lors d’une prochaine réunion à venir, le 7 juillet prochain, les discussions devraient porter sur les modalités de cette baisse. Si initialement une baisse jusqu’à 9,3 millions, dès la saison 2021-2022, avait été envisagée, celle-ci pourrait finalement être progressive, avec un palier à 10,1 millions en 2021-2022 et une baisse à 9,5 millions en 2022-2023. La possibilité d’un ‘marquee player’ à l’anglaise restant d’actualité pour convaincre certains présidents récalcitrants. En tout cas notre président, Laurent Marti, semble moteur dans ces discussions. Il aurait déclaré : “L’économie du pays va mal. La baisse des salaires, que nous avons tous commencés dans nos clubs, va dans le sens de l’histoire. La baisse du salary cap, c’est aussi une façon de nous protéger“.