Nans Ducuing : “J’aimerais que les gens m’arrêtent plus pour mon côté joueur de rugby, que pour mon côté gai-luron”

 

Interrogé par Le Figaro, notre arrière, Nans Ducuing, est revenu sur son côté gai-luron, avec notamment de belles vidéos réalisées pendant le confinement, et le fait que ça peut avoir tendance à faire oublier son côté joueur de rugby : “C’était une bonne idée de la part du club. On voulait rester proches de nos supporters. Une liste de joueurs est sortie (pour faire ces vidéos) et j’ai trouvé l’idée très sympa. Comme on avait un peu que ça à faire et, moi, forcément ça m’a fait plaisir, quelques idées me sont venues… (Rires) J’ai pris du plaisir à le faire et tant mieux si ça a plu aux gens. J’ai eu de bons retours, c’est marrant de recevoir pas mal de messages. Mais j’aimerais que les gens m’arrêtent plus pour mon côté joueur de rugby, que pour mon côté gai-luron. Du moins, durant ma carrière“.