[Photos] L’entrainement du 29 février 2016

Premier entrainement de la semaine à Moga, sous un beau soleil mais un froid palpable. La séance dura approximativement trois quarts d’heure, dans la bonne humeur, et avec encore quelques supporters. Car oui, c’est bien là le problème depuis quelques jours, une “zone” supporter a été érigée avec des barrières. Très petite, dans l’angle du terrain synthétique, face le plus souvent au soleil, cette zone n’est plus du tout en concordance avec l’esprit de ces dernières années à Moga. Le plus souvent, les quelques supporters sont obligés de s’armer de jumelles pour observer l’entrainement. A vrai dire, cela ne nous dérange pas plus que ça avec notre appareil, ayant la possibilité de zoomer à notre guise. Mais pour le supporter – et il y en a des fidèles et de longue date – il y a de quoi apparaitre résigné, avec également une incompréhension notable car il n’y a jamais eu de heurt à Moga. “Quoi qu’il arrive dans notre évolution, nous garderons la proximité avec les supporters” nous avait-on dit il n’y a pas si longtemps. Raté, nous voici parqués dans un angle du terrain, à l’autre bout, avec le soleil dans les yeux.

 

Mais revenons à nos moutons. La séance du jour a commencé, pour les arrières (les avants étant vraiment trop loin, on ne vous a pas menti…) par un échauffement de passes, sous forme d’opposition légère.

 

 

 

 

Puis les deux groupes se sont réunis pour une opposition, toujours dans la bonne humeur. L’action partait le plus souvent d’une touche.

 

 

 

 

Puis la séance se termine. Un ballon de football fait alors son apparition. Baptiste Serin se transforme en centreur pour à la réception Metuisela Talebula ou encore Jean-Baptiste Dubié. Loann Goujon rode, tout comme Jean-Baptiste Poux qui a vite abandonné. Lionel Beauxis, lui, malin, se place un peu plus loin pour réceptionner les centres manqués de Baptiste.

 

 

 

 

Enfin, d’autres se sont montrés un peu plus sérieux. A l’image de Simon Hickey qui peaufina son jeu au pied entre les poteaux. Il fut accompagné d’Adam Ashley-Cooper, ou encore Blair Connor et Metuisela Talebula, dans leur style très atypique. Enfin, Bruce Reihana les a rejoints à son tour.

 

 

 

 

Pendant ce temps et pour conclure cette séance, Félix Le Bourhis et Raphaël Ibanez étaient en discussion.