Clarkin : “S’entraîner hors de notre maison change les habitudes”

Matthew Clarkin

 

 

Pour Sud-Ouest, Matthew Clarkin est revenu sur le fait que pour sa préparation l’UBB s’était délocalisée à Bordeaux-Lac à cause des travaux du Stade Moga : “S’entraîner hors de notre maison change les habitudes. Il n’y a pas que les nouveaux joueurs qui sont perdus. L’excitation est là.

Il est aussi revenu sur l’absence de Vincent Etcheto pour cette reprise et son remplacement par Emile Ntamack : “C’est bizarre. On savait depuis un mois que ce serait une des grandes absences. On a appris ce week-end qu’il avait trouvé un autre poste donc on est content pour lui. Nous, on a autre chose à s’occuper. Émile, je le connaissais de nom, en Nouvelle-Zélande, déjà. C’est un joueur emblématique et je suis impatient comme tout le monde de voir comment il va trouver sa place.”