Christophe Urios : « Ils ont été exemplaires. Ils étaient tristes de nous voir comme ça, on n’arrivait pas à gagner les matchs »

 

Interrogé au micro d’ARL, notre manager, Christophe Urios, s’est confié sur le retour des internationaux, Cameron Woki et Maxime Lucu : « Ils ont été exemplaires. Ils étaient tristes de nous voir comme ça, on n’arrivait pas à gagner les matchs. C’est terrible quand tu n’es pas loin, qu’il y a toujours un truc de travers qui fait que tu perds les matchs. C’est dur quand tu le vis de loin. Ils étaient tristes pour nous. On a économisé Cameron lundi parce qu’il avait une béquille, mais Max s’est entraîné dès lundi […] Le fait de rentrer du monde, ça nous fait du bien. On va aussi en rentrer d’autres lundi. J’espère que cette mauvaise période, où on a eu autant de blessés et de rechute sera terminée« .