Alexandre Roumat fait très attention à la touche