Lucas Méret : « Entre ce que j’avais connu il y a 3 ans et aujourd’hui, ça n’a rien à voir »