Camille Lopez : « A nous d’exploiter cela en espérant que, samedi, ils soient encore dans cette situation-là, avant le déclic qui ne manquera pas d’arriver »